Forum RPG croisière - L'Eden des Mers vous accueille pour un Tour du Monde incroyable et pleins de rebondissements. De nombreuses escales vous attendent !
 

Partagez | 

 ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »

Invité
Invité

avatar



MessageSujet: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   Dim 9 Sep - 11:09


Stanislav Valentinov

Kseniya n'avait pas encore fini de ranger ses valises que déjà elle était appelée sur le pont à cause d'un passager. Ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait le coup - ça faisait presqu'une décennie qu'elle travaillait sur des paquebots de croisière -. Parfois les gens buvaient avant de monter à bord pour calmer leurs peurs et se retrouvaient dans des conflits. D'autres, étaient tendus comme des piles électriques à l'idée de découvrir leur 'chez eux' et devenaient violents à la moindre petite erreur. Il y avait tout un tas de raison pour qu'un passager soit 'différent' de lui même lors d'un embarquement. Mais jamais on lui avait annoncé un complot pour détruire un pont dès le premier jour. La brunette reprit le contrôle de la situation en arrivant dans la salle de contrôle et calma le petit nouveau qui avait déjà commencé à se faire un film. Il n'y avait pas de menace majeure pour le moment, juste un passager qui agissait de manière étrange.
Elle observa la personne sur l'écran pendant de longues minutes, elle ne voulait pas louper un élément important qui la mènerait à une réponse. Après y avoir réfléchis, elle décida qu'elle aurait plus facile d'aller prendre contact avec l'homme en question. Quittant la salle de contrôle, elle partit sur le pont inférieur et marcha rapidement jusque là où le suspect aurait du se trouver. Il n'était plus là. Elle appela le poste de contrôle avec sa radio et rapidement ils le retrouvèrent... Quelques ponts plus bas. Xen' se dépêcha de descendre et finit par avoir le grand brun en vue.

« Monsieur. »

Elle l'avait interpellé pour qu'il vienne dans sa direction, mais celui ci fit tout le contraire et se mit à courir vers les escaliers. La jeune femme fit de même, le suivant avec agilité malgré les talons qu'elle portait. Sexy et efficace, ça aurait pu être son moto.
Le suspect continuait de descendre, pont après pont, et elle commençait à paniquer légèrement. Elle ne connaissait pas aussi bien le dernier pont que les autres. Elle s'était dit qu'elle aurait tout le temps pour l'étudier une fois à bord - car les passagers n'étaient pas sensé aller là -. Ça avait été une décision stupide, elle était chef de la sécurité pour tout le navire, des cales au poste de commandement. Si elle avait pu, elle se serait surement donné une tape sur le crâne à cet instant, mais elle devait courir. Et elle courrait. Ses longues jambes ne fatiguaient pas. Elle ralentit toutefois lorsqu'elle le perdit de vue dans la cale principale. Ce grand espace était organisé intelligemment pour pouvoir conserver le maximum de choses en un espace restreint, ce n'était pas fait pour une course poursuite.
Ses talons claquait sur le sol et elle savait que cela donnait sa position à l'homme qu'elle poursuivait. Elle était plus intelligente que ça et se mit à marcher tel un chat pour être discrète, sortant son arme de sa ceinture. Un bruit derrière elle attira son attention et il était là. A quelques pas d'elle. Un sourire sur le visage comme s'il ne s'était rien passé.

« Main sur la tête. »

Son arme était en direction du torse de l'homme, elle savait qu'elle ne tirerai pas sans une bonne raison, mais son cœur battait quand même la chamade. Quel premier jour ! Elle attendit qu'il prenne la position voulue et vint derrière lui pour le palper, vérifier qu'il n'avait rien de dangereux sur lui. C'était un travail pour un employé masculin, mais elle n'avait personne sous la main et ne se voyait pas faire venir quelqu'un ici. Dans l'endroit le plus reculé du bateau. Surtout qu'elle se rendit rapidement compte qu'il n'avait rien sur lui.

« Carte d'embarquement... Pourquoi avoir couru comme ça ? »
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

Mes Secrets
Relations à Bord:
Contenu de ma Valise:
Stanislav Valentinov
« ♞ Qui sera le prochain échec et mat? ☭ »

avatar
Age : 35
Messages : 148
Date d'Embarquement : 03/09/2012
Célébrité & Crédit : Collin Farrell
Euros (€) : 2777
N° de Cabine : 1C


Localisation : Dans un endroit où personne ne pourra vraiment compromettre mes plans

Emploi/loisirs : Passager ici mais membre de la mafia Mirotch à Moscou




« ♞ Qui sera le prochain échec et mat? ☭ »

MessageSujet: Re: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   Ven 14 Sep - 19:30


Afin de ne pas trop me faire repérer dans les parages j'avais essayé de changer de tête quelque peu tout du moins au niveau des cheveux et de la barbe de plusieurs jours. Je ne devais pas me faire repérer du tout si possible, ou pas trop rapidement si c'était inévitable mais ça ne me resemblait pas des masses en fait cette manière d'être. Ma folie habituelle commençait déjà à me manquer et je devais me trouver un nouveau jeu. Je n'avais pas pris place à bord sans m'être quelques peu documenté sur cette croisière, et rapidement je songeais à faire le tour du bateau. Je me disais que ça serait très certainement louche si on voyait un passager se diriger comme si c'était naturel d'un point à un autre sur le bateau, je faisais donc semblant de me tromper de chemin histoire de passer inaperçu. Mon petit tour commencé j'aperçus une caméra dans un coin, il était forcément bien surveillé ce paquebot, la croisière était réputée et on ne savait pas ce qui pouvait se passer. Une idée me vint soudain en tête, pourquoi ne pas jouer un peu avec les personnes chargées de la sécurité à bord, histoire d'endormir le poisson, le réveiller et les manipuler? L'idée me paraissait tout simplement alléchante, là au moins je ne m’ennuierais plus. Je me mi donc à avoir attitude plus que douteuse après quelques minutes, passant délicatement mais rapidement ma main derrière mon dos pour faire semblant de vérifier que j'avais bien mon arme. Quelques temps après une femme d'une trentaine d'années arriva. Le bruit de ses talons donnaient encore plus d'intensité à ce jeu qui se mettait en place. Lorsqu'elle m'interpella je me mis à courir sans aucune raison. Je descendis vers les cales mais aussi vers la salle des machines, un endroit parfait pour faire semblant de vouloir du mal à la croisière. Arrivé en bas, je me fis prendre volontairement. Cette femme n'avait décidément pas la moitié des capacités des policiers que je corrompais pour éviter de finir en taule à Moscou, ça allait être un petit jeu très amusant. Elle arriva comme je l'avais imaginé quelques secondes après. Elle pointait son arme sur moi. J'avais un énorme sourire aux lèvres. Elle me demanda ma carte d'embarquement avant de me demander pourquoi je m'étais mis à courir sur le pont plus haut. Toujours gardant mon sourire je répondis à ces interrogations amusantes.

- Il va m'être difficile de vous montrer ma carte d'embarquement de cette manière mademoiselle, les bras en l'air ça n'est pas simple pour atteindre son porte-feuille dans sa poche.

L'insolence était un de mes jeux préférés, et là c'était si simple ... c'était vrai en plus je ne pouvais pas prendre ma carte d'embarquement avec les mains en l'air de cette manière, il fallait bien qu'elle me donne l'autorisation de les baisser pour cela. Quand à sa question j'avais une réponse toute trouvée.

- Je poursuivais mon petit chat, vous ne l'avez pas vu d'ailleurs?



Станислав Валентинов

Stanislav Valentinov
Entre beau gosse attitude, bel inconnu et type dangereux, il y a moi. Stanislav Valentinov, membre de la Mafia Mirotch, autrement dit de la famille Mirotch, homme au grand cœur mais avec une arme entre les mains. J'ai une tête d'ange mais ne vous fiez pas à mon apparence. Ennemi ou ennemie, ne me cherchez pas ou votre mort sera brève et instantanée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   Sam 15 Sep - 9:11


Stanislav Valentinov

Kseniya était douée das son job, mais aujourd'hui, elle était un peu à cran et faisait des erreurs. Partir seule dans les cales avec un suspect était stupide. Sortir son arme, l'était un peu plus. Ne pas appeler de renfort... Elle était chef de la sécurité et faisait des erreurs de débutantes. Ça ne lui ressemblait pas. Pas du tout. Mais elle comptait bien se rattraper.
L'homme avait les mains en l'air et continuer de parler avec arrogance à la brunette qui avait perdu patience depuis longtemps - et pourtant, patiente elle l'était -. Elle le poussa violemment contre la paroi métallique de la cale, elle put entendre le 'boum' lui indiquant qu'il avait cogné assez fort pour être douloureux, mais pas assez pour marquer. Et ainsi elle put commencer à le palper pour vérifier qu'il n'avait rien de dangereux sur lui. Elle ne trouva rien, sauf l'impression d'avoir posé ses mains sur un corps qu'elle n'aurait jamais du toucher.
L'étape suivante était d'identifier le passager - qui continuait toujours de jouer au petit malin -. L'accent russe qu'il avait, donnait une première indication. Elle prit la carte d'embarquement qui se trouvait dans la poche de l'homme et l'observa longuement. Espérant secrètement que se soit une fausse et qu'elle puisse le débarquer, mais ce n'était pas le cas.
La brunette prononça le nom du beau brun, et intenable homme, avec un accent russe parfait. Elle n'avait jamais eu de problème avec la communauté russe. Ils avaient tendance à l'aimer du fait qu'elle connaisse la langue de Tchekhov.

« Les animaux sont au contrôle vétérinaire, ils n'ont pas encore embarqué. »

Prononça-t-elle agacée tout en le projetant une nouvelle fois contre la paroi. Ça l'avait fait taire quelques minutes la première fois.
Toutes les paroles qu'elle disait à présent étaient en russe et elle ne s'en rendait même pas compte, ça lui venait naturellement. Et c'était de toutes façons la langue qu'elle utilisait quand elle était sur les nerfs.
Kensie ne savait pas trop quoi faire de son passager, le menotter et l'emmener en cellule ? Elle n'avait pas de motif. Le laisser partir ? Il allait refaire une connerie pour l'énerver dans une heure. C'était son premier jour sur l'Eden, pourquoi ça lui arrivait à elle ? Elle regrettait déjà un peu d'avoir quitté Disney pour venir ici, pas la peine d'en rajouter.
Oh et puis elle était la boss ici, elle pouvait faire ce qu'elle voulait sans avoir à se soucier de ses supérieurs. Le seul qui pourrait l'engueuler était le commandant de bord, et il ne le ferait pas, elle avait poursuivis cet homme parce qu'il semblait suspect. Et être suspect parce que l'on en a envie, c'est un peu comme déposer un colis suspect.
Xen' lui passa les menottes et pressa son corps contre le dos de son passager. Approchant sa bouche de l'oreille de celui ci, elle le menaça avant de plier ses doigts d'une manière très douloureuse. Personne ne pouvait résister à ça, c'était impossible, et avec les menottes ça ne devait vraiment pas être agréable.

« La prochaine fois, je ne tors pas, je casse... »
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

Mes Secrets
Relations à Bord:
Contenu de ma Valise:
Stanislav Valentinov
« ♞ Qui sera le prochain échec et mat? ☭ »

avatar
Age : 35
Messages : 148
Date d'Embarquement : 03/09/2012
Célébrité & Crédit : Collin Farrell
Euros (€) : 2777
N° de Cabine : 1C


Localisation : Dans un endroit où personne ne pourra vraiment compromettre mes plans

Emploi/loisirs : Passager ici mais membre de la mafia Mirotch à Moscou




« ♞ Qui sera le prochain échec et mat? ☭ »

MessageSujet: Re: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   Sam 29 Sep - 15:40


Que ça pouvait être distrayant de trouver une femme avec qui faire joujou un peu ! Je ne peux pas dire que ça ne me manquait pas, j'avais pour habitude de passer mon temps à leur donner des ordres et de quelques manières que ce soient, elles s'y pliaient de toute manière. A bord ça ne serait sans doute pas différent, la seule différence réelle était finalement qu'il ne devait pas trop se faire remarquer. Il est vrai que par rapport aux policiers dont il avait l'habitude, la petite brune qui visiblement aimait fortement se la jouée, n'avait pas la moindre emprise sur lui. C'était de là qu'il avait pris la décision de finalement s'amuser avec cette personne. C'était très amusant de la faire croire qu'elle avait une quelconque main mise sur moi, le pire c'est qu'elle le croyait dur comme fer. Elle n'avait décidément aucune idée de qui je pouvais être, et dans un sens il valait mieux qu'elle ne le sache pas, je ne me voyais pas alerter Mirotch en lui disant que les choses à bord ne se passaient pas comme prévues et que finalement il doive envoyer du renfort. Ce n'était pas souhaitable pour qui que ce soit, de plus j'avais déjà repérer quelques personnes qui seraient très fortement dangereuses en cas venue d'une partie de nos hommes. Plusieurs mafias internationales s'étaient dit que l'occasion était trop belle pour voyager dans le monde et se faire un peu plus un nom par le biais de la croisière. Je réfléchissais à toutes ces choses pendant que la petite s'amusait dans son coin, je faillis mourir de rire lorsque je l'entendis parler russe, quelle prétention.

- Вы говорите по-русский. Интерессант ! (vous parlez russe, c'est intéressant.)

Disons que ça me donnait encore plus envie de m'amuser avec cette personne, pas de la manière dont vous pensez, elle ne m'attirait pas du tout mais plutôt en voyant ce qu'elle avait dans le ventre, de plus ça endormirait le poisson pendant de mon coté je faisais mes petites affaires. Après qu'elle m'ait mis les menottes, je me tournais vers connaissant parfaitement mes droits, si elle n'avait aucune raison pour me les mettre ou par m'interroger, j'étais libre de partir.

- Depuis quand vous avez le droit de mettre les menottes à quelqu'un qui n'est pas en position de faire quelque chose d'illégal? Allez y dites moi ce qui vous donne ce droit. Je suis curieux d'entendre votre réponse.



Станислав Валентинов

Stanislav Valentinov
Entre beau gosse attitude, bel inconnu et type dangereux, il y a moi. Stanislav Valentinov, membre de la Mafia Mirotch, autrement dit de la famille Mirotch, homme au grand cœur mais avec une arme entre les mains. J'ai une tête d'ange mais ne vous fiez pas à mon apparence. Ennemi ou ennemie, ne me cherchez pas ou votre mort sera brève et instantanée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   Lun 8 Oct - 18:02


Stanislav Valentinov

Kseniya était heureuse qu'il n'y ai personne avec elle, car elle aurait été honteuse des méthodes qu'elle employait. Ce n'était pas digne d'une chargée de sécurité et encore moins d'une chef de la sécurité... Et ce n'était que son premier jour. Le stress lui faisait faire n'importe quoi. Le pire était que son passager le savait. Il était juste un passager louche, à qui elle aurait surement encore à faire, mais pour le moment il n'avait rien à se reprocher.
Les menottes devaient lui rentrer dans la chaire car elle les avait bien serré, puis la petite torture qu'elle lui avait infligé gratuitement ne semblait pas oubliée. Le doigt de sa victime était toujours tordu d'une manière inconfortable. Xen' ferma les yeux pour souffler et reprendre le contrôle de la situation. Si elle laissait cet homme repartir de là où il venait et qu'il n'allait pas se plaindre d'elle, elle pourrait tout oublier. Ou presque. Sa conscience allait la faire réfléchir pendant des jours maintenant.
La jeune femme fit alors un pas en arrière pour que son suspect ne soit plus collé à la cloison de la cale et sortit les clefs de son trousseau pour pouvoir le libérer. Ses mains le firent sans qu'elle n'ai à y réfléchir. Elle était silencieuse et ne savait plus où se mettre. Toutefois cette attitude changea lorsque l'homme se retourna. Elle devait faire preuve d'autorité et de sagesse.

« Vous avez raison, je n'ai aucun droit de vous passez les menottes si vous n'avez pas commit de crime. Cependant, utiliser les ressources de la sécurité du paquebot inutilement peut vous valoir quelques heures en cellule, et si ça se reproduit trop souvent, le débarquement. »

Xen' remit une mèche de cheveux derrière son oreille avant de faire un nouveau pas en arrière. Elle ne voulait pas tourner le dos à son suspect, mais celui ci ne voulait pas bouger. Il aurait pu filer, il était libre et il n'était pas loin de la sortie - cette dernière était éclairée par un signe lumineux vert -. La brunette ne voulait plus le toucher, entrer en contact avec lui, elle en avait assez fait;.. Et il avait gagné la bataille du jour...

« Vous devriez rejoindre les ponts supérieur. »
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas

Mes Secrets
Relations à Bord:
Contenu de ma Valise:
Stanislav Valentinov
« ♞ Qui sera le prochain échec et mat? ☭ »

avatar
Age : 35
Messages : 148
Date d'Embarquement : 03/09/2012
Célébrité & Crédit : Collin Farrell
Euros (€) : 2777
N° de Cabine : 1C


Localisation : Dans un endroit où personne ne pourra vraiment compromettre mes plans

Emploi/loisirs : Passager ici mais membre de la mafia Mirotch à Moscou




« ♞ Qui sera le prochain échec et mat? ☭ »

MessageSujet: Re: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   Sam 27 Oct - 13:50


Il semblait que la situation tournait bel et bien à mon avantage, d'ailleurs je n'en avais pas douté un seul instant. On pouvait imaginer que les personnes qui avaient le contrôle de la croisière n'avait pas fait un recrutement parmi les meilleures élites du monde, ça n'aurait sans doute pas été aussi facile dans ce cas ci. Il est vrai que c'était un jeu dangereux qui me vaudrait sans doute à plusieurs reprises un petit séjour dans une cellule surveillée mais c'était aussi un petit jeu qui me ferait gagner pas mal d'assurance vis-à-vis de ce que j'avais ordre d'exécuter à bord. Pour le moment, je me contentais de garder ce sourire insolent sur mon visage pour montrer ma fierté à avoir été suivie. Cependant elle avait raison la dame il ne faudrait pas que je fasse ça trop souvent si je ne voulais pas qu'on m'arrête. La regardant après qu'elle m'est relâché un peu plus, je lui souriais une nouvelle fois montrant mes magnifiques dents blanches.

- Cela ne se reproduira plus madame.

Je commençais alors à partir du coin des cales où nous étions. La sortie n'était pas très loin, j'avais donc pris la direction de celle-ci, quand je me retournais avant de m'adresser à la jolie brune.

-A très bientôt je suis sur.

Je me retournais définitivement avant de sortir des cales. Je remontais les escaliers un à un tranquillement. La pensée que je voulais oubliée était belle et bien partie pendant le petit jeu que j'avais en place mais maintenant que tout était terminé, elle me revenait à l'esprit. J'allais devoir m'occuper ou me distraire encore une fois.



Станислав Валентинов

Stanislav Valentinov
Entre beau gosse attitude, bel inconnu et type dangereux, il y a moi. Stanislav Valentinov, membre de la Mafia Mirotch, autrement dit de la famille Mirotch, homme au grand cœur mais avec une arme entre les mains. J'ai une tête d'ange mais ne vous fiez pas à mon apparence. Ennemi ou ennemie, ne me cherchez pas ou votre mort sera brève et instantanée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »   

Revenir en haut Aller en bas
 ϟ STANISLAV « Je n'aime pas ce jeu »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum